Quelles Boucles d’oreilles choisir ?

Quelles Boucles d’oreilles choisir ?

La boucle d’oreille est portée depuis la nuit des temps. Il y en a pour tous les styles et pour tous les goûts. Aussi bien pour les hommes ou pour les femmes de la plus discrète à la plus exubérante avec des attaches différentes, type boucles d’oreilles clous, puces clip, dormeuses, crochets, mais sont-elles toutes adaptées à votre morphologie ?

Comment choisir une boucle d’oreille

Il est facile d’être séduite par un bijou de rêve et faire un achat impulsif mais attention, il peut devenir cauchemar et finir au fond d’un tiroir. En effet, pour être élégante, et sublimer votre look, il est nécessaire d’adapter vos boucles d’oreilles pendentifs ou autres selon votre morphologie, et vos accessoires.

Vous pouvez plus ou moins illuminer votre visage, selon que vous portez de lunettes, que vous ayez les cheveux cours, un visage ovale ou plus anguleux, cela conditionnera votre choix parmi les boucles d’oreilles dormeuses, des créoles, des boucles pendantes, des rondes, des carrés etc.

Les visages ovales, par exemple n’ont pas trop de question à se poser. Tout, ou presque, leur vont, sauf à porter des boucles trop longues qui dépassent le menton, car il accentue l’allongement du visage.

Un visage carré exige des formes plus douces, mais accepte tous les formats de boucles.

Un visage rond peut être affiné par le port de boucles d’oreilles pendantes.

Enfin, pour les visages rectangulaires, il conviendra de choisir des boules plus en rondeurs qui auront tendance à adoucir les traits.

Les lunettes deviennent un accessoire de mode aux dimensions distinctes,

Le petit format convient à toutes les boucles d’oreilles fantaisies pour un format moyen, il est recommandé de ne mettre que des boucles d’oreilles pendantes qui ne dépasseront pas la hauteur des maxillaires.

Enfin, pour les lunettes grand format les boucles d’oreilles clous ou boucles d’oreilles puce semblent les plus adaptées.

En ce qui concerne la forme des lunettes, les rondes acceptent plus volontiers de fines boucles d’oreilles pendantes.

Les rectangulaires ne vous prendront pas à défaut, car elles offrent l’avantage d’accepter toutes les formes de boucles d’oreilles.

Les ovales s’associent très bien avec des formes plus géométriques, comme des triangles.

La coiffure impose aussi à ne pas mettre n’importe quelles boucles d’oreilles

Vous portez la frange ? Mettez des boucles rondes pour apporter de la douceur à votre visage

Vous avez les cheveux longs ? Les boucles d’oreilles puce seront les mieux adaptées.

Vous avez les cheveux courts ? Des boucles volumineuses vous iront bien, tout comme les boucles d’oreilles pendantes, ou créoles.

Si vous optez pour la tresse, le chignon, la queue de cheval, vous dégagez de fait, vos oreilles et votre cou, situation qui va vous permettre de sublimer votre visage, par un ensemble de boucles d’oreilles, sans aucune retenue, vous devenez l’écrin de votre bijou.

Quelles boucles d’oreilles après perçages

Les piercingne sont jamais anodins, les premiers à poser sont généralement médicaux. Ce sont en général des prothèses de boucles temporaires. Vous devez les porter durant 6 semaines, si cela est fait dans le lobe de l’oreilles, et 12 semaines si cela est fait dans le cartilage. Ce n’est qu’après cette période que vous pourrez porter vos bijoux de rêve à porter souvent dans les premiers mois, afin d’éviter que le trou ne se rebouche. 

Histoire de boucles d’oreilles 

On en retrouve des traces dans l’antiquité, avec la civilisation Minoenne et son légendaire roi Minos, civilisation qui s’est développée de 2700 à 1200 avant Jésus Christ en méditerranée et plus particulièrement sur les îles Grecque de Crête et Santorin.

Bien auparavant, notamment en Mongolie entre 7500 et 8000 ans, les soldats perses en portaient déjà.

La bible en fait aussi mention, le prêtre Aron demandait aux peuples d’Israël, alors que son frère Moise du mont Sinaï parlait à Dieu, de fondre les boucles d’oreilles, afin de constituer la matière première pour la fabrication du veau d’or.

Réellement démocratisé eau 18 -ème siècle, les hommes ont commencé à s’intéresser à la boucle d’oreille bien avant.

Au 16 siècle, l’explorateur homme politique et corsaire Francis Drake dont on peut voir les portraits, est représenté avec diverses boucles d’oreilles.

Des dramaturges tel que Shakespeare était également adepte de la boucle d’oreille, bien d’autres, et parmi les plus connus, Ingres, peintre et violoniste.

Mais la boucle d’oreille était aussi le signe d’une appartenance à une société, ou d’un engagement de compagnonnage, bon nombre de portraits la représente avec un anneau en or.

Les hommes de la mer avaient pour croyance que le perçage du lobe pouvait avoir des vertus. L’une d’elle était de permettre d’avoir une acquitté visuelle importante, bonne aubaine pour repérer de loin les dangers.

Ces marins portaient donc volontiers un anneau d’or signant les fiançailles de l’homme à la mer, lien censé les préserver des naufrages, ou bien même, de faire disparaître le mal de mer.

Là aussi ce bijou permettait de se démarquer des terriens, ou de se distinguer de ceux qui n’avaient jamais passé le Cap Horn.

Mais cet anneau en or, parfois orné de pierres précieuses, leur permettait aussi, et surtout, de le céder en cas de besoins financiers.

C’était aussi parfois leur seule monnaie pour payer des frais d’obsèques sur terre, quand le corps n’avait pas été perdu en mer.

Au travers de l’histoire, on se rend compte que porter des boucles d’oreilles revêtaient plus de la symbolique que du glamour.

Pourquoi porter une boucle d’oreilles

Réellement démocratisé au 18e siècle, réservé à la noblesse, c’est à ce jour un bijou tendance.

Depuis les années 60 sont apparus les bijoux fantaisies, avec une qualité, proche de la joaillerie et plus particulièrement la boucle clous d’oreilles, nécessitant le piercing .

Désormais, c’est un bijou qui se porte quasiment tous les jours par les femmes, comme par les hommes, en toutes circonstances, pour sortir en soirée ou pour travailler. La boucle d’oreille est devenue un accessoire de mode très tendance et glamour.

De par ses variétés et ses faibles coûts, le bijou fantaisie permet d’être porté au quotidien en harmonie avec la tenue portée.

Avec la taille des pierres si particulière, Swarovski a démocratisé le cristal, quel qu’en soit sa couleur. Les bijoux fantaisies Swarovski sont parmi les plus apprécié avec une qualité remarquable et un coût très accessible.

Si les bijoux cristal Swarovski vous séduisent, dépêchez-vous de visiter notre site www.bijoux-de-reve.com dans lequel nous présentons notamment des boucles d’oreilles fantaisies, cristal Swarovski.  

 Quelles Boucles d’oreilles choisir

La boucle d’oreille est portée depuis la nuit des temps. Il y en a pour tous les styles et pour tous les goûts. Aussi bien pour les hommes ou pour les femmes de la plus discrète à la plus exubérante avec des attaches différentes, type boucles d’oreilles clous, puces clip, dormeuses, crochets, mais sont-elles toutes adaptées à votre morphologie ?

Comment choisir une boucle d’oreille

Il est facile d’être séduite par un bijou de rêve et faire un achat impulsif mais attention, il peut devenir cauchemar et finir au fond d’un tiroir. En effet, pour être élégante, et sublimer votre look, il est nécessaire d’adapter vos boucles d’oreilles pendentifs ou autres selon votre morphologie, et vos accessoires.

Vous pouvez plus ou moins illuminer votre visage, selon que vous portez de lunettes, que vous ayez les cheveux cours, un visage ovale ou plus anguleux, cela conditionnera votre choix parmi les boucles d’oreilles dormeuses, des créoles, des boucles pendantes, des rondes, des carrés etc.

Les visages ovales, par exemple n’ont pas trop de question à se poser. Tout, ou presque, leur vont, sauf à porter des boucles trop longues qui dépassent le menton, car il accentue l’allongement du visage.

Un visage carré exige des formes plus douces, mais accepte tous les formats de boucles.

Un visage rond peut être affiné par le port de boucles d’oreilles pendantes.

Enfin, pour les visages rectangulaires, il conviendra de choisir des boules plus en rondeurs qui auront tendance à adoucir les traits.

Les lunettes deviennent un accessoire de mode aux dimensions distinctes,

Le petit format convient à toutes les boucles d’oreilles fantaisies pour un format moyen, il est recommandé de ne mettre que des boucles d’oreilles pendantes qui ne dépasseront pas la hauteur des maxillaires.

Enfin, pour les lunettes grand format les boucles d’oreilles clous ou boucles d’oreilles puce semblent les plus adaptées.

En ce qui concerne la forme des lunettes, les rondes acceptent plus volontiers de fines boucles d’oreilles pendantes.

Les rectangulaires ne vous prendront pas à défaut, car elles offrent l’avantage d’accepter toutes les formes de boucles d’oreilles.

Les ovales s’associent très bien avec des formes plus géométriques, comme des triangles.

La coiffure impose aussi à ne pas mettre n’importe quelles boucles d’oreilles

Vous portez la frange ? Mettez des boucles rondes pour apporter de la douceur à votre visage

Vous avez les cheveux longs ? Les boucles d’oreilles puce seront les mieux adaptées.

Vous avez les cheveux courts ? Des boucles volumineuses vous iront bien, tout comme les boucles d’oreilles pendantes, ou créoles.

Si vous optez pour la tresse, le chignon, la queue de cheval, vous dégagez de fait, vos oreilles et votre cou, situation qui va vous permettre de sublimer votre visage, par un ensemble de boucles d’oreilles, sans aucune retenue, vous devenez l’écrin de votre bijou.

Quelles boucles d’oreilles après perçages

Les piercingne sont jamais anodins, les premiers à poser sont généralement médicaux. Ce sont en général des prothèses de boucles temporaires. Vous devez les porter durant 6 semaines, si cela est fait dans le lobe de l’oreilles, et 12 semaines si cela est fait dans le cartilage. Ce n’est qu’après cette période que vous pourrez porter vos bijoux de rêve à porter souvent dans les premiers mois, afin d’éviter que le trou ne se rebouche. 

Histoire de boucles d’oreilles 

On en retrouve des traces dans l’antiquité, avec la civilisation Minoenne et son légendaire roi Minos, civilisation qui s’est développée de 2700 à 1200 avant Jésus Christ en méditerranée et plus particulièrement sur les îles Grecque de Crête et Santorin.

Bien auparavant, notamment en Mongolie entre 7500 et 8000 ans, les soldats perses en portaient déjà.

La bible en fait aussi mention, le prêtre Aron demandait aux peuples d’Israël, alors que son frère Moise du mont Sinaï parlait à Dieu, de fondre les boucles d’oreilles, afin de constituer la matière première pour la fabrication du veau d’or.

Réellement démocratisé eau 18 -ème siècle, les hommes ont commencé à s’intéresser à la boucle d’oreille bien avant.

Au 16 siècle, l’explorateur homme politique et corsaire Francis Drake dont on peut voir les portraits, est représenté avec diverses boucles d’oreilles.

Des dramaturges tel que Shakespeare était également adepte de la boucle d’oreille, bien d’autres, et parmi les plus connus, Ingres, peintre et violoniste.

Mais la boucle d’oreille était aussi le signe d’une appartenance à une société, ou d’un engagement de compagnonnage, bon nombre de portraits la représente avec un anneau en or.

Les hommes de la mer avaient pour croyance que le perçage du lobe pouvait avoir des vertus. L’une d’elle était de permettre d’avoir une acquitté visuelle importante, bonne aubaine pour repérer de loin les dangers.

Ces marins portaient donc volontiers un anneau d’or signant les fiançailles de l’homme à la mer, lien censé les préserver des naufrages, ou bien même, de faire disparaître le mal de mer.

Là aussi ce bijou permettait de se démarquer des terriens, ou de se distinguer de ceux qui n’avaient jamais passé le Cap Horn.

Mais cet anneau en or, parfois orné de pierres précieuses, leur permettait aussi, et surtout, de le céder en cas de besoins financiers.

C’était aussi parfois leur seule monnaie pour payer des frais d’obsèques sur terre, quand le corps n’avait pas été perdu en mer.

Au travers de l’histoire, on se rend compte que porter des boucles d’oreilles revêtaient plus de la symbolique que du glamour.

Pourquoi porter une boucle d’oreilles

Réellement démocratisé au 18e siècle, réservé à la noblesse, c’est à ce jour un bijou tendance.

Depuis les années 60 sont apparus les bijoux fantaisies, avec une qualité, proche de la joaillerie et plus particulièrement la boucle clous d’oreilles, nécessitant le piercing .

Désormais, c’est un bijou qui se porte quasiment tous les jours par les femmes, comme par les hommes, en toutes circonstances, pour sortir en soirée ou pour travailler. La boucle d’oreille est devenue un accessoire de mode très tendance et glamour.

De par ses variétés et ses faibles coûts, le bijou fantaisie permet d’être porté au quotidien en harmonie avec la tenue portée.

Avec la taille des pierres si particulière, Swarovski a démocratisé le cristal, quel qu’en soit sa couleur. Les bijoux fantaisies Swarovski sont parmi les plus apprécié avec une qualité remarquable et un coût très accessible.

Si les bijoux cristal Swarovski vous séduisent, dépêchez-vous de visiter notre site www.bijoux-de-reve.com dans lequel nous présentons notamment des boucles d’oreilles fantaisies, cristal Swarovski.  

J’espère que cet article vous a intéressé

Vos commentaires seront toujours appréciés

Vous pouvez sur notre site Bijoux-de-rêve.com, lire d’autres articles concernant les bijoux.

Leave a Reply

* Name:
* E-mail: (Not Published)
   Website: (Site url withhttp://)
* Comment:
Type Code